Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2010

En fait j'ai pas trop d'idée de titre....

Salut salut les copinous!

Alors que je me remets tout doucement d'un attentat à la sangria commis contre ma personne par de soi-disant amis, j'en profite pour remettre ce blog à jour, parce qu'il y a un peu du laissé aller là quand même.

Vous vous rendez-compte que l'année scolaire se termine dans deux semaines? C'est passé viiiiite... Heureusement que j'ai plein de méga plans pour meubler les six mois qui viennent sinon il y a de quoi péter un câble. Déjà j'ai décidé de me la jouer rebelle et de rester en Albion tant qu'on ne m'aura pas foutue dehors, c'est à dire jusqu'en juin, puisque de toute façon la Francie n'arrête pas de venir à moi à base de visites et de colis plein de bouffe. Alors voilà.

 

Mais bon, je n'attends pas les vacances pour faire des trucs cools. D'abord avec mes complices erasmusiennes on a décidé, il y a déjà quelques semaines, de profiter d'un samedi relativement ensoleillé pour... visiter Canterbury. Parce que c'est bien connu, on ne prend jamais le temps de visiter l'endroit où on habite, même quand ya des belles choses à voir, on a donc joué les touristes.

1ère étape: .... prendre des forces.

P1030573.JPG

Ben oui sortir de chez soi et prendre le bus c'est déjà vachement fatiguant, alors on s'est offert un bon petit dej avec des scones de Pise...

 

Puis nous avons commencé par visiter la fameuse Westgate Tower, dont j'avais parlé il y a déjà bien longtemps ici, une porte fortifiée qui faisait partie des anciens remparts et qui a servie de prison locale pendant un certain temps.

427831084.JPG
(ouais je recycle même mes vieilles photos)

Comme je suis une une blogueuse vachement consciencieuse et que toutes les excuses sont bonnes pour glander sur le net plutôt que de bosser, j'ai trouvé plein de supers infos ici, genre que c'est la plus grande des portes fortifiées qu'il reste actuellement en Angleterre (et oui, ya de quoi se la péter), qu'elle a été reconstruite telle qu'elle est maintenant au XIVème siècle, et que sous Henry VI on y a accroché  pour servir d'exemple, la tête d'un rebelle local nommé Bluebeard the Hermit (c'est pas trop trop cool comme nom ça?). Le site insiste aussi sur le fait que pendant des siècles ça a quand même pas été la marrade comme endroit, mais je crois que de ce coté-ci on a bien conjuré le sort.

A l'intérieur de la tour on trouve donc un mini musée qui rappelle quelques évènements marquants de l'histoire de la ville à travers des objets et des gravures, des coins trop darks, et des super jeux pour les nenfants (et beaucoup trop cools pour eux à mon humble avis.)

P1030578.JPG
P1030580.JPG

Mais surtout on peut monter tout en haut de la tour, et avoir ainsi une chouette vue de la ville.

P1030585.JPG
P1030582.JPG
P1030586.JPG
P1030594.JPG

Ya même un faux mec enfermé dans une des tourelles pour nous montrer que ça a servi de prison, mais je me fais toujours avoir à croire que c'est un vrai gens, et ça me fait remonter des vieux traumatismes d'Irlande et d'Ecosse...

 

Après ça on a continué à remonter dans le temps, direction le musée romain à quelques rues de là. C'est pas cher,  pas grand et assez intéressant quand, comme moi, on ne s'est jamais trop posé la question de savoir ce qu'il s'était passé à Canterbury avant qu'un mec vienne y construire une cathédrale. Et bien en fait, quelques siècles après la naissance de Jésus Christ, il fut un temps où l'endroit était une cité romaine digne de ce nom, avec thermes, forum, théâtre et tout le confort moderne. Seulement il n'en reste plus rien, à part des fondations et des objets retrouvés au cours de différentes fouilles plus ou moins récentes.

P1030598.JPG
P1030601.JPG

Bref, un musée sympa, qui permet de combler quelques lacunes.

 

Puis quelques jours plus tard je suis retournée à Londres, cette fois-ci en compagnie de ma charmante soeur. On a passé une bonne partie de la journée à Camden, à chercher des chaussures pas chères, des lunettes en forme de coeur et des robes avec des licornes zombies.

P1030614.JPG

Le pire c'est qu'on est quand même tombées sur des coins qu'aucune de nous n'avait vu lors de sa précédente visite, et on a probablement même pas encore tout vu. Je suis sure qu'il y a un système de couloirs qui se déplacent  dès que les visiteurs ont le dos tourné, ça peut pas être le pays d'Harry Potter pour rien... (Oooooh et si le Ministère de la Magie était planqué à Camden??? *_* ok arrêtez-moi...)

En tout cas, quoiqu'on trouve, c'est toujours aussi taré. On a notamment vu de magnifiques cartes postales pleines de bon goût, et visité l'endroit où les cyber-gens et les extra-terrestres en visite achètent leurs fringues fluos qui brillent dans la nuit... (mais j'ai pas de photos, les méchantes vendeuses aliens déguisées en pouffes nous en empêchaient, pire que la zone 51 le truc...)

P1030615.JPG
P1030621.JPG
P1030625.JPG
P1030626.JPG

 

Puis on est gentillement descendues vers Battersea à travers Chelsea et Kensington, que c'est vachement sympa...

P1030627.JPG
P1030629.JPG

Pour enfin arriver à Battersea Power Station.

P1030637.JPG

Cette centrale construite dans les années 30 et un élément assez mythique du paysage industriel de la ville. Déjà son étrange architecture semblant tout droit sortie de Brazil ou de 1984 la rend assez reconnaissable, mais elle occupe aussi une place assez importante dans la culture populaire londonienne. Sa célèbre photographie en couverture de l'album Animals de Pink Floyd (et non, je m'excuse auprès d'une certaine personne, je ne dirai pas que c'est l'un des plus meilleurs albums du monde, na! :p ) a probablement largement aidé à lancer cette popularité, mais on retrouve aussi Battersea Power Station dans plein d'autres endroits: de nombreux films y ont été tournés, de films d'Hitchcock et de Kubrick à l'Imaginarium du Docteur Parnassus, en passant par le dernier Batman, et les artistes britanniques jouent régulièrement avec son image de bâtiment totalitaire (elle a dernièrement servit d'usine à transformer les gens en Cybermen dans un double épisode de Doctor Who). Pour ma part je trouve l'endroit assez fascinant et j'espère qu'ils laisseront encore longtemps les gens tourner des trucs déprimants dedans.

 

animals.jpg
vlcsnap-2010-03-29-15h49m29s136.png


Et pour continuer dans le lieu mythique, on a fini la journée au Ten Bells, le pub de Jack l'Eventreur vers Whitechapel... Mais on a pas vu Jack l'Eventreur, ni d'inspecteur shooté à l'absinthe ressemblant à Johnny Depp...

 

Et le lendemain, retour à Canterbury avec petite visite de la cathédrale... (bon là j'avoue je sais plus quelles photos sont de qui, j'espère qu'on me pardonnera...)

P1030668.JPG
P1030673.JPG
P1030675.JPG
P1030681.JPG
 

Pour finir dans un de mes repères personnels, là où le mur est couvert d'horloges dont aucune n'est à l'heure, et où on mange des cupcakes avec des paillettes dessus.

P1030706.JPG
P1030712.JPG
P1030716.JPG
P1030725.JPG

The End!

21:19 Écrit par Eledhwen dans En direct d'Angleterre | Lien permanent | Commentaires (6)