Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2009

Un mois plus tard...

Bon ok, ça fait un peu plus d'un mois mais on est pas à quelques jours près... ni même une semaine hein...

Donc voilà voilà, cela fait un mois que je suis à Canterbury, et jusqu'à présent j'ai survécu! Cool

Finalement c'est plus de se retrouver dans un environnement complètement nouveau que dans un autre pays qui est perturbant, parce qu'après tout, l'Angleterre, c'est pas franchement exotique... Et puis comme il faut bien parler, et bien on parle, et quand on est avec d'autres étudiants étrangers ça ne pose pas vraiment de problèmes, et quand on est avec des anglophones et bien on s'accorche, on dit beaucoup "excuse me?" "can you repeat?" et "WHAT??", et on béni IMDB qui nous aide à retrouver les titres en VF des films dont on nous parle...Rolling Eyes

En plus, c'est cool, je peux manger du bacon et des baked beans sans qu'on me fasse de remarques désobligeantes, enfin trouver une utilité à mes cours de Khâgne sur l'histoire de l'Inde et l'Angleterre elizabethaine, et feuilleter Doctor Who Magazine quand je vais faire les courses...

Je dois dire que l'université fait aussi absolument tout pour qu'on se sente bien. En fait j'imagine mal comment on peu être super stressé ici: pas besoin de se lever en se demandant si le métro va être à la bourre aujourd'hui; ma salle de cours est à moins de 10 min à pieds, ainsi que la plupart du minimum vital (c'est à dire la bibliothèque, le cinéma et le Shoppi local...) les profs (du moins les miens) sont adorables, nous envoient plein de gentils mails et mettent tout plein de trucs funs en ligne. Et puis le campus est super agréable, calme, avec des grandes pelouses où on peut se promener qand on en a marre de travailler, et des petits zoiseaux qui chantent. Et en plus la nuit on peut même voir les étoiles, et si ça c'est pas le luxe, je ne sais pas ce que c'est...

J'ai des cours super cool, déjà, que les projections des films que l'on étudie soient inclues dans les cours ça m'enlève une grosse épine du pied; finies les galère pour trouver l'obscur film québécois de 1896 dont la copie n'a même pas encore été restorée que l'on doit étudier... Finis aussi les débats moraux du genre "alors ce soir je regarde quoi? Ce très passionnant film d'Eisenstein ou le dernier épisode de Desperate Housewives?" (cherchez vous même lequel est le plus agréable à voir avant de s'endormir... oui, ben voilà hein...).
Un truc que j'apprécie beaucoup aussi, c'est les "seminars": des cours en petit groupes faits pour discuter du dernier cours/conférence. Le moment idéal pour poser des questions, donner son avis et reflechir un peu plus en profondeur aux sujets abordés. ça permet vraiment d'approfondir les choses et ça nous force à réfléchir au cours et à ne pas juste le mettre dans un coin en attendant de l'apprendre par coeur pour l'exam. Bon après, faut parler quoi...Rolling Eyes

Bref, pour fêter tout ça je suis allée au resto mexicain avec d'autres étudiants étrangers, et c'était vachement bon:

P1020925.JPG
P1020919.JPG

(ça commençait à manquer de photo de bouffe ici non?)

Je me demande ce qu'on va trouver pour fêter les deux mois...

 

(Very) random thoughts:

-Je suis follement happy d'habiter dans la partie principale de l'Université et pas à Parkwood comme tout le monde. Certes c'est grand, c'est joli, c'est dans la natuuure et une petite marche quotidienne d'un quart d'heure pour aller en cours ou à la bibli ne peux pas faire de mal... Mais by night la route est nettement moins bucolique (et en ce moment, c'est dès 16h30...)... En plus la nuit il y a deux fois plus de lapins que d'habitude, et je suis sure qu'ils font exprès de passer d'un coup devant les gens pour leur faire peur...

-J'adooore le look sans complexes des anglaises. C'est fun, coloré et improbable. En même temps elles vivent probablement dans un des pays dont le temps est le plus dingue, alors il vaut mieux être parrée à passer du grand soleil au froid polaire en moins de 2 min. Ce qui fait que la mini-jupe est toujours à l'ordre du jour, et qu'elle se porte très bien avec le gros hoodie avec le nom de l'Université marqué en gros dessus (faut que je m'en achète un, c'est juste trop fun) et je sais pas pourquoi, mais ça fait plaisir.

-Les Maltesers ont bien le même goût qu'en France (leur nom est juste plus facile à prononcer)

-Je n'ai toujours pas compris le code de la route... Mais je suis toujours en vie.

-Je ne sais toujours pas comment prononcer "France" et la dernière fois que j'ai posé la question à table, tous mes collocs (venant des 4 coins du monde) m'ont répondu un truc différent.

-La liste des "films ou séries que je ne peux toujours pas comprendre sans sous-titres" s'agrandi: aux séries médicales (ce qui ne me frustrait pas trop j'avoue puisque je n'ai pas une grande passion pour le genre...) s'ajoutent les films de la Nouvelle Vague britannique, et ceux sur les jeunes drogués ecossais... (surtout ces derniers en fait...)

-Non seulement je n'aime pas la gueule de Meg Ryan, mais en plus je n'aime pas la façon dont elle double la version anglaise d'Anastasia dans le dessin-animé éponyme... (John Cusack et Christopher Lloyd eux sont très bien... Je vous laisse deviner qui double qui...)

-Je n'arrive toujours pas à m'habituer au fait qu'ici, les conducteurs de bus sont gentils... Idem pour les dames de l'administration à qui rien ne semble faire plus plaisir que d'aider des étudiants en détresse... C'est presque effrayant... 

 

 Bon et j'ai plein de photos qui trainent dans les tiroirs alors je vais vous faire un petit mix de tout ça dans les prochains jours!sunny

18:30 Écrit par Eledhwen dans En direct d'Angleterre | Lien permanent | Commentaires (3)

22/09/2009

Sunny Afternoon in Canterbury

 Je ne sais pas comment ça se passe de l'autre coté de la Manche, mais ici il fait un peu trop beau pour que ce soit normal, c'est louche cette histoire, je suis sure qu'après on va avoir 3 mois de pluie sans interruption histoire de compenser... 

Breeeeef, c'est pas que le beau temps ne soit pas important pour le reste de notre histoire, mais commençons par le commencement, un peu d'organisation enfin!

Alors ce matin je suis allée à la réunion d'information pour les étudiants internationaux (et oui, car même si mon chez-moi est plus près de Canterbury que celui de la plupart des étudiants britanniques qui se trouvent ici, je suis considérée comme une étudiante internationale moua madame, tout aussi internationale que le mauricien qu'il y avait à coté de moi et qui parlait parfaitement français ... anyway...) l'occasion d'aller faire un tour dans le bâtiment flambant neuf reservé aux postgraduate, et ya pas à dire, il doit y avoir des endroits plus désagréables où postgraduater...

En tout cas on est tellement chouchoutés que ça fait plaisir à voir, on nous a globalement présenté tous les gens vers qui aller pleurer en cas de problèmes, et toutes les possibilités qu'offrait l'université, en insistant bien sur le fait qu'il fallait qu'on travaille bien mais qu'on n'oublie pas non plus de s'amuser, un concept tout à fait nouveau pour moi (je ne crois pas avoir déjà entendu ça dans un discours de présentation... Sauf peut-être en prépa, mais c'était un peu une question de survie pour essayer de nous empêcher de péter un câble en cours d'année...) mais qui n'est pas désagréable à entendre. On a ainsi eu droit à une petite présentation de l'équipe de KentUnion, sorte de syndicat étudiant en plus fun qui représente les étudiants mais s'occupe aussi de la plupart des évènements qui se produisent sur le campus.

 

Une fois la chose achevée, j'ai décidé de prendre part à une visite de la ville organisée dans le cadre de la Welcome Week, histoire de descendre un peu de mon perchoir et d'aller voir ce qu'il se passe en bas. C'est là que le beau temps intervient, parce que oui, sous la pluie, ça aurait sûrement été moins fun.

Le centre ville de Canterbury n'est qu'à une petite demi-heure du campus, par des petits chemins détournés fort agréables, mais comme j'ai pris des photos seulement au retour (plus facile à faire quand on est toute seule plutôt qu'au sein d'un petit troupeau d'étudiants) je détaillerai le trajet plus tard...

Bon mes photos du centre sont en fait assez moches, car prises trop à l'arrache, ce qui en soit n'est pas super grave puisque j'aurais l'occasion d'en refaire des mieux, vous allez donc devoir me croire sur parole (sauf les petits chanceux qui y sont déjà allés) quand je vous dit que c'est une ville franchement adorable. Bon il doit bien y avoir des coins glauques (de fait, quand on dépasse les limites des remparts de la ville c'est un peu moins choupinet...) mais si je n'ai pas réussi à me perdre dans des coins craignos c'est qu'ils doivent vraiment être très bien cachés...

Les étudiants qui nous servaient de guides nous ont montré quelques bons coins, les bars sympas, les boutiques abordables, et nous ont rapidement donnés quelques détails historiques. La ville a toujours été un centre important, de la préhistoire à l'arrivée des romains, jusqu'à la conquête normande, elle a toujours été la "capitale" du Kent, il faut dire que l'emplacement est plutôt stratégique... Evidemment Canterbury a vraiment pris son essort au début du Moyen-Age quand elle est devenue le principal centre religieux d'Angleterre et que la construction de la cathédrale a commencé, mais j'aurais tous les détails demain à l'occasion de la visite de ladite cathédrale.

P1020585.JPG

 En tout cas l'architecture du centre n'a pas beaucoup bougé depuis, et le tourisme étant une des principales ressources de la ville il est parfaitement préservé et rénové, la moindre boutique étant inclue dans le décor, du Starbucks au Subway en passant par l'office du tourisme.

P1020586.JPG
 
P1020587.JPG

(Ouuuh le beeeel effeeeet de lumièèère... Putain de soleil...)

Il ya même une sorte de centre commercial, Whitefriars, qui est en fait une petite place et quelques ruelles dans lesquelles sont réunies la plupart des grandes boutiques: Mark&Spencer, Tesco, H&M, Zara, Topshop... (la liste des magasins que j'ai retenu n'étant absolument pas révélatrice de mes priorités...) le tout toujours dans une architecure moderne mais qui s'inclu parfaitement dans le reste de la ville. 

Nos guides nous ont alors laissés errer dans le coin pour remonter à l'université. J'en ai donc profité pour explorer un peu plus la ville par moi-même, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller jeter un oeil au Waterstone's, mais sans rien acheter parce que je suis une grande fille raisonnable.

P1020588.JPG

 (je veuuuuuuux... )

P1020589.JPG

(Ok il parait que c'est pas top, mais le principe et la couverture me feront toujours rire...)

Puis j'ai pris le chemin du retour.

Aloooors, d'abord on passe sous Westgate Towers, qui comme son nom l'indique est une... porte... avec deux tours... et qui donne sur l'ouest... bref un reste des remparts, qu'on peut parait-il visiter, il faudra que je le fasse un jour parce qu'apparement la vue sur la ville est superbe.

P1020597.JPG

 

P1020595.JPG
P1020596.JPG
(Apparemment c'est considéré comme une rivière, moi je croyais que c'était... euh, les douves de la ville? Mais bon, je ne veux vexer personne, ça reste très joli...)
*
Puis direction la gare et ses alentours déjà plus sauvages
P1020600.JPG
(L'un des vieux entrepôts a été transformé en resto/vendeur de fruits et légumes et produits frais, et je trouve ça cool...)
*
P1020602.JPG
*
Puis c'est parti pour les petits chemins planqués entre deux lotissements, traversant une zone pavillonaire so-british-et-un-poil-creepy-tellement-ya-rien-qui-dépasse-et-oh-my-god-toutes-ces-maisons-sont-pareilles, et longeant les bois...
P1020603.JPG
*
Et enfin... Oh mais que vois-je? Ne serais-ce pas l'Université là-bas au loin?
P1020606.JPG
(oui et après il faut se taper la petite cote vicieuse...)
*
*
Et voilàààà! Ensuite, comme je suis une warrior de la vie, j'ai enchaîné avec l'International Students Diner (dieu, que je suis internationale comme fille), repas réservé aux étudiants étrangers. Et bien ma tablée était à la hauteur de mes espérances puisqu'elle réunissait des gens de... Chine, Japon, Hollande, Etats-Unis, Allemagne et Lituanie... En tout cas j'ai passé une très bonne soirée à dire bon appetit dans toutes les langues présentes (j'ai même pu briller avec ma connaissance pointue du japonais, par contre je ne me rappelle plus du reste, sorry...) et parler cinéma, "politique" et j'ai découvert qu'être étudiante en cinéma c'était vraiment exotique, puisque tout le monde fait des trucs serieux genre relations internationales ou droit...
P1020609.JPG
 
That's all folks! Dans le prochain épisode, nous apprendrons que Becket(t) n'est pas seulement le nom d'un célèbre écrivain mysanthrope, et que le campus n'est pas seulement habités par des étudiants mais aussi par de bien étranges créatures... Stay tuned!

22:07 Écrit par Eledhwen dans En direct d'Angleterre | Lien permanent | Commentaires (6)