Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2009

"The best of times is now"

Juste une petite note rapide pour commenter mon ultime excursion londonienne de 2009.

En arrivant on est allés manger dans le quartier chinois, et j'ai pu prendre des crèpes chelou en photos, ce qui a définitivement assis ma réputation de Française-obsédée-par-la-bouffe.

P1030258.JPG

Comme on avait 20 minutes à tuer avant le début de la pièce, on est allés trainer un peu à la National Gallery. Le truc merveilleux dans ces musées c'est qu'on a pas besoin de réserver 3 ans à l'avance ou de demander de l'aide à Passe-Partout pour trouver l'entrée: le musée est gratuit et seul un grand escalier sépare la porte d'entrée des premières oeuvres. On a seulement jeté un rapide coup d'oeil, vu Les Tournesols et les Impressionnistes (vous savez qu'ils nous ont piqué des Renoir et des Monet ces saletés?). Ce que j'ai le plus apprécié (en dehors des Renoir donc que j'aime beaucoup mais ce n'est pas nouveau) c'est les Turner: en reproduction on a souvent  un peu l'impression que c'est juste de (très) jolies taches de couleurs, mais en vrai ils sont immenses, et magnifiques.

joseph-mallord-william-turner-02.jpg

Y retourner sera définitivement un des buts de mon prochain voyage londonien.

 

Nous sommes donc allés voir le musical La Cage aux Folles au Playhouse Theatre (une adaptation musicale tirée de la pièce dont est tiré le célèbre film dont il y a d'ailleurs eu un remake américain... Vous suivez?)

P1030262.JPG
P1030264.JPG

Et bien c'était excellent! Déjà voir des gens danser ET chanter sur scène, je trouve ça super impressionnant, mais quand en plus la plupart des danseurs/chanteurs sont des hommes, et qu'ils font tout ça en talons et en perruques, mon respect est total... Et j'ai eu droit à un casting magnifique, avec Douglas Hodge et Denis Lawson, tout les deux géniaux. (Si vous voulez tout savoir, Lawson joue un pote de Luke Skywalker dans les premiers Star Wars, et il est né à Crieff, tout comme un certain acteur ecossais cher à mon coeur, dont il est d'ailleurs... l'oncle! )

Je n'arrive pas à trouver d'extraits avec ce casting sur YouTube, mais j'ai une vidéo de la chanson phare du spectacle interprétée par John "sourire bright" Barrowman, alors vous allez pas raler.

Mon prochain but dans la vie: voir Hairspray sur scène!

23:44 Écrit par Eledhwen dans En direct d'Angleterre | Lien permanent | Commentaires (2)